Autobiographie pour tous, récit de vie

Racontez-moi votre vie, nous transformerons ensemble votre récit en livre…

                     Une écriture professionnelle, un style qui sera le vôtre

Transmettre les souvenirs de famille 

Laisser un livre de Mémoires à ses proches est plus que jamais dans l’air du temps. Les piles de lettres nouées d’une faveur bleue n’existent plus, les mails ou les textos s’effacent, les photos numériques sont trop nombreuses et restent stockées dans l’ordinateur… alors prendre le temps de raconter sa vie, c’est sauver pour l’avenir des pans entiers de mémoire familiale. On a tous regretté un jour de ne pas avoir suffisamment écouté ses grands-parents ou ses parents aujourd'hui disparus et dont le silence nous laisse démunis. Regrouper ses souvenirs en un livre c'est offrir un beau cadeau à ses descendants.

Prendre le temps de raconter sa vie

Un biographe n’a rien d’un enquêteur ni d’un psychanalyste. Les rendez-vous de biographie sont de véritables moments agréables. 

La première appréhension passée, celle qui vous fait soupirer : « Je n’ai pas grand-chose à vous dire… », vous avez un véritable plaisir à me raconter votre vie, et moi à vous écouter. 

Si vos paroles s’interrompent, je vous pose des questions qui relancent le récit. De séance en séance, nous sommes contents de nous retrouver…

  

    Parce que chaque vie a sa propre musique

Que l’on soit né riche ou pauvre, grand ou petit, maigre ou gros, « beau » ou « laid », brillant ou non, de quelque milieu que l’on soit, on doit faire face aux aléas de la condition humaine. S’il y a une chose que mon père m’a apprise, c’est que du plus bas au plus haut de l’échelle, derrière nos façades et accoutrements, nous sommes tous les mêmes « hommes nus », les mêmes êtres humains imparfaits et fragiles essayant de faire face à leurs démons et, tant bien que mal, de suivre un chemin dans la vie avec la terrible certitude d’une échéance plus ou moins prochaine. 

Pierre Simenon, De père à père, Flammarion, 2015.